2ème CONGRES INTERCANTONAL : Les enjeux du vieillissement en Suisse et à l’étranger, jeudi 6 juin 2019, Beaulieu, Lausanne

Pia Coppex, Haute Ecole de Santé La Source

Plus de 700 personnes ont répondu présent. Parmi elles, des professionnels du domaine de la santé et du social, des personnalités politiques, des leaders d’opinion et des aînés. Venu-e-s des quatre coins de la Suisse et d’autres pays francophones, les participant-e-s ont abordé la problématique du vieillissement sous l’angle de la fragilité et l’innovation. A travers différentes conférences plénières et ateliers, ils ont enrichi leur réflexion sur des approches communes de santé publique nationale, cantonales, communales et institutionnelles. L’évènement a bénéficié du soutien large de l’Office fédéral de la santé publique (OFSP), l’État de Vaud, la Ville de Lausanne, la Revue médicale suisse, la Fondation Leenaards, la Age Stiftung et la Ligue suisse contre le cancer. Cela démontre bien la volonté commune de créer un environnement propice aux échanges et à l’émergence d’actions concertées pour une plus grande efficience.

Répondre adéquatement aux questions du vieillissement de la population représente un des défis majeurs du XXIème siècle. Ces questions représentent des changements de paradigmes sanitaires et sociaux nécessitant des réponses concertées de toutes les parties prenantes. C’est principalement ce défi qui a été au cœur des réflexions du Congrès 2019. Il s’agissait notamment d’entrevoir et d’interroger à la lumière de deux concepts essentiels – la fragilité et l’innovation – comment les acteurs à de multiples niveaux d’intervention appréhendent ces enjeux présents et futurs et orientent leurs actions vers les besoins particulier des séniors. Les différentes contributions ont fait le lien entre des savoirs tant théoriques que pratiques et permis ainsi une vraie réflexion sur les réponses à donner à cette problématique de santé publique.

En organisant cette journée unique en Suisse, La Source visait à répondre au besoin réel de discuter et engager des solutions coordonnées, interprofessionnelles et intersectorielles en matière de santé de la population vieillissante. Susciter le débat, la réflexion, le positionnement professionnel et citoyen face aux changements de paradigmes sanitaires et sociaux liés aux enjeux du vieillissement de la population est primordial. Le congrès a permis de faire se rencontrer des publics qui n’ont que trop rarement l’occasion d’être réuni autour des enjeux sanitaires et sociaux du vieillissement et plus largement des transformations sociales majeures (dues aux mutations démographiques, épidémiologies, socio-culturelles, technologiques et économiques). Les messages passés par les différents intervenants ont été on ne peut plus clairs : il est impossible d’envisager 2040 sans repenser profondément le système de santé et nos organisations ; il faut oser changer et s’adapter... et accepter de se tromper. Le défi démographique peut devenir une véritable opportunité de société.

Plus d'informations
Bild:Pixabay


Kommentare